Dev’up parle de nous !

Depuis sa reprise en 2018 par le groupe britannique GFG Alliance, l’usine de Diors (36) qui fabrique des jantes vient d’officialiser son premier contrat avec Ligier, le spécialiste français de la production de voitures sans permis.

C’est au cours de l’inauguration de Liberty Aluminium Dunkerque (la plus grande usine d’électrolyse d’aluminium d’Europe) le 24 janvier dernier, que Sanjeev Gupta, le directeur de GFG Alliance, a annoncé que Liberty Wheels France, avait obtenu son premier contrat majeur depuis la reprise de l’usine par l’Alliance en mai dernier.
Au cours de cette inauguration, le directeur de GFG Alliance a déclaré : « Ensemble, Liberty Aluminium Dunkerque et Liberty Wheels France sont un symbole de notre chaîne logistique intégrée et notre modèle commercial mis en pratique. Nous fournissons désormais un nouveau client – fabricant de voitures français « Made in France » qui est approvisionné par des roues fabriquées à partir d’aluminium également « Made in France ». C’est exactement pour cela que nous avons choisi d’investir en France ».

A partir du mois de juin 2019, l’usine de Châteauroux, Liberty Wheels France fournira jusqu’à 40% des besoins annuels en jantes en aluminium de Ligier. Philippe Baudon, PDG de Liberty Engineering Europe a, quant à lui, déclaré « Il s’agit d’une étape importante pour notre site de Châteauroux qui a travaillé sans relâche depuis l’année dernière. Nous travaillons d’ores et déjà sur la livraison à Ligier, dès le mois de juin, du premier lot de jantes fabriquées en France ».

Les recrutements annoncés permettront de soutenir la productivité et d’assurer le plan de charge global de l’entreprise, qui a par ailleurs récemment finalisé un accord avec PSA et Renault pour produire 850 000 jantes par an pour 4 modèles de voitures dont la 308. Ces recrutements portent sur des postes d’intérimaires, d’ouvriers, de techniciens de maintenance et de cadres.

Media Contacts